Lafkos – Pélion


Lafkos – Pélion


Lafkos est un village montagneux pittoresque qui se trouve 45 km loin de Volos et à une altitude de 330m. Situé au sommet d’une colline, la région a l’avantage d’une vue unique sur Milina, l’îlot Alatas et le golfe de Pagasitikos.

Le village a conservé l’architecture traditionnelle à travers ses maisons de pierre, de vieilles habitations de nobles et de nombreux sentiers pavés qui invitent les voyageurs de prendre une promenade sur eux.

Pour ceux qui aiment se promener dans la nature, nous proposons un trajet à travers une végétation luxuriante et des eaux de source, en suivant le chemin qui commence de Lafkos et aboutit à la plage d’Agios Konstantinos (Sant Constantin ) en Paltsi. Le village est également entouré par d’autres sentiers idéaux pour des ballades, tels que celui qui se termine dans Milina ou celui qui emmène au « Hondri Ammos » (Sable Epais).

Auprès de la place se trouve le club culturel du village où on peut voir une riche collection d’objets ménagers, tels que des ustensiles de cuisine, des outils et de livres. En plus, les amis de l’art ont l’occasion d’admirer les sculptures ciselées au marbre blanc de Pélion, créées par le sculpteur Thanasis Fambas et exposées en dehors de la vieille école du village.

Pour vous reposer, visitez quelques uns des tavernes ou des restaurants situés à la place du village et dégustez un repas délicieux ou une boisson frais assis sous l’ombre de grands platanes.

Le grand monastère d’Agios Athanasios, à quelques kilomètres à l’est du village et construit en 1795, attire beaucoup de visiteurs car il est situé dans un ravin verdoyant. Si vous souhaitez vous y rendre, vous devez vous renseigner auprès de la Mairie.

Le 1er et le 2 mai une grande fête a lieu au monastère, où des gens affluent de tous les villages de Pélion pour passer un bon moment aux rythmes de la musique grecque traditionnelle, goûter des plats délicieux et du vin local.

Un autre festival traditionnel s’organise sur la place du village le 25 Juillet, le jour de la mémoire de Agia Paraskevi, Ce jour-là, la musique et les danses se poursuivent jusqu’aux premières heures du matin suivant.